dépendance


dépendance

dépendance [ depɑ̃dɑ̃s ] n. f.
• 1339; de 1. dépendre
1Rapport qui fait qu'une chose dépend d'une autre. corrélation, enchaînement, interdépendance, liaison, solidarité. « je sens, entre tous les faits que m'offre la vie, des dépendances si subtiles qu'il me semble toujours qu'on n'en saurait changer un seul sans modifier tout l'ensemble » (A. Gide).
2(1474) Terre, bâtiment dépendant d'un domaine, d'un bien immeuble. Dépendances d'un hôtel, d'un château. 2. annexe, communs. « immeuble composé d'un vaste bâtiment, de nombreuses dépendances et de plusieurs hectares de terrain » (Romains).
3(1636) Le fait pour une personne de dépendre de qqn ou de qqch. asservissement, assujettissement, chaîne, esclavage, obédience, obéissance, servitude, soumission, subordination, sujétion, vassalité. La dépendance de qqn par rapport à qqn ou qqch. L'état de dépendance du nouveau-né. Mettre, tenir dans la dépendance. Être dans la dépendance, sous la dépendance de qqn. 2. coupe, empire, joug. Dépendance envers, à l'égard de qqn. Dépendance financière, psychologique. « il est tombé dans la dépendance d'un jeune homme sans moralité » (Balzac). La dépendance d'un fief par rapport à un suzerain ( mouvance) .
4État résultant de la consommation répétée d'une substance toxique, qui se caractérise par le besoin de continuer la prise et d'augmenter les doses. accoutumance, addiction, pharmacodépendance, toxicomanie. Dépendance à la morphine. Dépendance physique et psychique.
⊗ CONTR. Indépendance. Autonomie, liberté.

dépendance nom féminin Rapport de liaison étroite entre quelque chose et ce qui le conditionne, le régit : La dépendance du déficit commercial à l'égard du taux du dollar. État de quelqu'un qui est soumis à l'autorité d'autrui ; sujétion, subordination : Il a choisi d'être artisan pour éviter la dépendance du salarié. État, situation de quelqu'un, d'un groupe, qui n'a pas son autonomie par rapport à un autre, qui n'est pas libre d'agir à sa guise : Dépendance financière. Assujettissement à une drogue, à une substance toxicomanogène, se manifestant lors de la suppression de cette dernière par un ensemble de troubles physiques et/ou psychiques. Bâtiment ou terre se rattachant accessoirement à un autre bâtiment ou à un autre domaine ; annexe, attenance : Restaurer un château et ses dépendances.dépendance (expressions) nom féminin Dépendance linéaire, caractère d'un système de vecteurs linéairement dépendants ou liés. ● dépendance (synonymes) nom féminin Rapport de liaison étroite entre quelque chose et ce qui le...
Synonymes :
- connexité
- corrélation
- interdépendance
État de quelqu'un qui est soumis à l'autorité d'autrui ; sujétion...
Synonymes :
- joug (littéraire)
- obédience
- sujétion
État, situation de quelqu'un, d'un groupe, qui n'a pas son...
Synonymes :
Contraires :
- indépendance
Assujettissement à une drogue, à une substance toxicomanogène, se manifestant...
Synonymes :
- assuétude
Bâtiment ou terre se rattachant accessoirement à un autre bâtiment...
Synonymes :
- annexes

dépendance
n. f.
d1./d état d'une personne, d'une chose, qui dépend d'une autre. être sous la dépendance de qqn.
d2./d Rapport qui fait dépendre une chose d'une autre. Ces phénomènes sont dans une dépendance mutuelle.
d3./d Par méton. (Souvent au Plur.) Ce qui dépend de qqch. Le château et ses dépendances. Cette île fut longtemps une dépendance de la France.

⇒DÉPENDANCE, subst. fém.
Relation de subordination, de solidarité ou de causalité.
A.— [Avec l'idée dominante de subordination, de soumission] Être dans, sous la dépendance de qqc. ou de qqn.
1. [Dans les relations entre pers. ou groupes de pers.] Fait d'être sous l'autorité, sous l'influence de quelqu'un; fait d'être à la merci de quelqu'un. Mettre, tenir qqn dans sa dépendance. Un sentiment de dépendance et de subordination (ROMAINS, Copains, 1913, p. 225). Cette dépendance financière prolongée le mettait hors de lui (ARAGON, Beaux quart., 1936, p. 295).
Rem. Le plur. est rare dans cet emploi. Les dépendances et esclavages ne font rien ici; le poète règne par la lyre (ALAIN, Propos, 1935, p. 1260).
En partic., PSYCHOL. État d'une personne qui est ou se place sous l'autorité, sous la protection d'une autre par manque d'autonomie. C'est au deuxième âge, quand il se heurte au monde, que l'enfant sent pleinement sa dépendance (MOUNIER, Traité caract., 1946, p. 503). La dépendance qu'éprouve l'enfant vis-à-vis de sa mère (CHOISY, Psychanal. 1950, p. 124).
2. [Dans les relations établies entre des choses] Quelques personnes se sont servies de cette dépendance du jazz par rapport au disque comme d'un argument contre lui (PANASSIÉ, Jazz hot, 1934, p. 50). Le larynx, sous la dépendance immédiate de l'appareil respiratoire forme les registres (ARGER, Init. art chant, 1924, p. 4).
En partic., dans la gramm. traditionnelle. Syntaxe de dépendance. ,,Partie de la syntaxe qui traite des rapports d'un mot ou d'un groupe de mots avec tel ou tel mot dont il dépend`` (Ac. 1932).
B.— [Avec l'idée dominante de solidarité physique et/ou morale]
1. Fait d'être lié organiquement ou fonctionnellement à un ensemble ou à un élément d'un ensemble. Dépendance mutuelle, réciproque. L'étroite dépendance des parties qui se soutiennent l'une l'autre (BLONDEL, Action, 1893, p. 73) :
1. Si étroite, au demeurant, que soit la dépendance et la solidarité des diverses parties du tout organique, des cellules peuvent vivre quelque temps en dehors de l'organisme...
J. ROSTAND, La Vie et ses problèmes, 1939, p. 57.
2. P. méton., souvent au plur. Partie (généralement accessoire) d'un tout.
a) Installation dépendant d'une terre, (du corps principal) d'une maison. Circonstances et dépendances. Le palais n'a ni communs ni dépendances (ABOUT, Grèce, 1854, p. 359).
Au fig. :
2. Beaucoup insister sur le mot déjà ancien de Prétextes [d'A. Gide] où il est dit que l'éthique est une dépendance de l'esthétique — mot gidien s'il en fût.
DU BOS, Journal, 1925, p. 301.
b) DR. FÉOD. ,,Terres qui relevaient, qui dépendaient d'une autre terre, d'un seigneur`` (Ac. 1835-1932).
DR. MOD. Ce qui se rattache à un procès, à une affaire sans en constituer l'essentiel. M. le procureur-syndic de la commune doit dénoncer les délits ci-dessus mentionnés, circonstances et dépendances (Moniteur, t. 2, 1789, p. 515). Lorsque volontairement on gère l'affaire d'autrui, (...) [on] doit se charger également de toutes les dépendances de cette même affaire (Code civil, 1804, art. 1372, p. 249).
C.— [Avec l'idée dominante de causalité] Fait d'être conditionné, d'être déterminé par quelque chose. Une relation de principe et de conséquence, un rapport de dépendance (COUSIN, Philos. Kant, 1857, p. 105). Dépendance causale (Théol. cath., t. 4, 1, 1920, p. 1220) :
3. Aux étages morphologique et phonologique de la langue, il ne saurait être question de relation de dépendance directe du système linguistique à l'égard des conditions sociales.
Traité de sociol., 1968, p. 271.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932; Ac. 1718-1798 enregistre, en outre, la vedette au plur. pour signifier : tout ce qui fait partie d'une terre. Étymol. et Hist. 1. 1361 « ce qui tient à quelque chose comme accessoire » (Ranç. du roi Jean, A.N. KK 10 a, f° 60 v° ds GDF. Compl.); 1474 en partic. « propriété qui dépend d'un domaine » (Ordonnances des rois de France, XVIII, 29 ds BARTZSCH, p. 24); av. 1681 « contrée, terre qui relève d'une autre » (PATRU, Plaidoyer, 4 ds LITTRÉ); 1676, 15 mai au plur. (SÉVIGNÉ, Lettres, éd. M. Monmerqué, t. 4, p. 448); 2. 1370 « rapport qui lie certaines choses et qui les rend nécessaires les unes aux autres » (ORESME, Eth., éd. A. D. Menut, 7 d, p. 116); 3. 1636 « sujétion, subordination à une personne, un État » (Monet ds FEW t. 8, p. 182 a). Dér. du rad. du part. prés. de dépendre2; suff. -ance. Fréq. abs. littér. :913. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 1 749, b) 1 032; XXe s. : a) 841, b) 1 331. Bbg. Archit. 1972, p. 159. — QUEM. 2e s. t. 4 1972.

dépendance [depɑ̃dɑ̃s] n. f.
ÉTYM. 1361, in D. D. L.; de 1. dépendre.
1 (1370). Rapport qui fait qu'une chose dépend d'une autre. || Rapport de dépendance, la dépendance entre deux choses, d'une chose et d'une autre. Causalité, conséquence, corrélation, enchaînement, interdépendance, liaison, rapport, solidarité. || Dépendances réciproques dans un système, un réseau, une structure.
1 (…) les événements y ont une telle dépendance l'un de l'autre, que la tragédie n'aurait pas été complète si je ne l'eusse poussée jusqu'au terme où je la fais finir.
Corneille, Examen de Pompée.
2 Décomposer les idées, noter leurs dépendances, former leur chaîne de telle façon qu'aucun anneau ne manque (…)
Taine (→ Chaîne, cit. 35).
3 Tout se tient et je sens, entre tous les faits que m'offre la vie, des dépendances si subtiles qu'il me semble toujours qu'on n'en saurait changer un seul sans modifier tout l'ensemble.
Gide, les Faux-monnayeurs, I, XI, p. 116.
2 Accessoire (d'une chose principale). || Les dépendances d'un empire, les terres qui en relèvent, en dehors du territoire métropolitain. || Carthage et ses dépendances.
4 Il lui demanda de lui rendre Tyr et Sidon, qui étaient des dépendances de la Syrie, dont il était roi (…)
Charles Rollin, Hist. ancienne, Œ., t. VII, p. 270, in Pougens.
(1474). Terre, bâtiment dépendant d'un domaine, d'un bien immeuble. || Maison vendue avec toutes ses circonstances et dépendances. || Une terre et ses dépendances. Aboutissant, appartenance (cit. 2), attenances (vx), tenant. || Ce bois est une dépendance du domaine. || Dépendance d'une maison de commerce. Succursale. || Dépendances d'un hôtel, d'un château. Annexe, communs.
5 (…) immeuble composé d'un vaste bâtiment, de nombreuses dépendances et de plusieurs hectares de terrain (…)
J. Romains (→ Composer, cit. 29).
Féod. || Le fief servant, dépendance du fief dominant. Fief, mouvance, tenure.
Fig. Appendice, complément, conséquence, effet, épisode, suite.
6 Nous pouvons connaître très certainement beaucoup de choses, dont toutefois nous n'entendons pas toutes les dépendances ni toutes les suites.
Bossuet, Traité du libre arbitre, IV.
Par plaisanterie :
7 Je veux une nourrice très forte : mon enfant est énorme (…) Donnez-moi, s'il vous plaît, une grosse nourrice (…) avec toutes ses dépendances.
Et notre homme accompagne cette phrase d'un geste significatif, en arrondissant ses bras devant sa poitrine.
Ch. Paul de Kock, la Grande Ville, t. I, p. 9 (éd. 1842).
3 Fait, pour une personne, d'être sous l'autorité, l'influence de qqn, de dépendre (de qqn ou de qqch.). Asservissement, assujettissement, attachement, captivité, chaîne, esclavage, obédience, obéissance, oppression, servage, servitude, soumission, subordination, sujétion, vassalité (→ Chose, cit. 18). || Une étroite dépendance. || Dépendance de droit, de fait. || La dépendance du serf. || Dépendance de l'employé, du subordonné. || Dépendance des animaux. Domesticité. || Le tribut, signe de dépendance. || S'affranchir de la dépendance.
7.1 Il est faux que l'égalité soit une loi de la nature. La nature n'a rien fait d'égal. Sa loi souveraine est la subordination et la dépendance.
Vauvenargues, Maximes, 227.
8 Il y a deux sortes de dépendance : celle des choses, qui est de la nature; celle des hommes, qui est de la société.
Rousseau, Émile, II.
8.1 (…) l'entraînement d'une âme soumise, la résignation de la faiblesse (…) la dépendance volontaire d'une créature sensible et timide vers celle qui lui impose de la confiance et du respect (…)
Ch. Nodier, Jean Sbogar, VIII.
9 L'indépendance fut toujours mon désir et la dépendance ma destinée.
A. de Vigny, Journal d'un poète, p. 98.
10 Par la simple dépendance, on est en tutelle, on ne peut rien résoudre, rien entreprendre sans avoir le consentement d'une certaine personne (…)
Lafaye, Dict. des synonymes, Subordination, dépendance.
Loc. Dans, sous la dépendance de… || Mettre, tenir dans la dépendance. Asservir (cit. 1). || Être dans la dépendance, sous la dépendance de qqn. Chose (être la chose de qqn), coupe, empire, joug, main (entre les mains), merci (à la merci), patte (dans les pattes), pouvoir (au pouvoir de), puissance (sous la puissance), tutelle. || Enfant sous la dépendance de ses parents.
4 Le fait pour une personne, de ne pas être autonome physiquement. || La dépendance totale des nouveau-nés. || L'état de dépendance des handicapés, de certaines personnes âgées.
5 Asservissement à un produit nocif dont une consommation répétée a créé le besoin impérieux. Pharmacodépendance, toxicodépendance; addiction (anglic.).REM. L'O. M. S. préconise l'expression dépendance (à l'égard des drogues) comme substitut de toxicomanie.État de dépendance. || Dépendance psychique, dans l'accoutumance. || Dépendance psychique et physique, dans l'assuétude. || Dépendance avec ou sans tolérance. || Dépendance à la morphine. Didact. || Dépendance de type amphétaminique, morphinique…
6 Le fait d'être tributaire (d'obligations, de charges, de besoins). || La dépendance énergétique de la France par rapport aux pays producteurs de pétrole. || Dépendance économique, financière.
CONTR. Autonomie, empire, indépendance, liberté, omnipotence, principal (n. m.), souveraineté, tyrannie.
COMP. Interdépendance, pharmacodépendance, toxicodépendance.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Dependance — Dépendance Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • dépendance — DÉPENDANCE. sub. f. Sujétion, subordination. Les Sujets sont dans la dépendance de leurs Souverains. Les enfans doivent demeurer dans la dépendance de leurs pères. f♛/b] Il se dit aus Des Terres qui relèvent, qui dépendent d une autre. Cette… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • dépendance — Dépendance. s. f. Subordination, sujetion. Les sujets sont dans la dépendance de leurs Souverains. Il se dit aussi, Des terres qui relevent, qui dépendent d une autre. Cette terre est de la dépendance de la mienne. cela est de ma dépendance, de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Dependance I — (Шладминг,Австрия) Категория отеля: 4 звездочный отель Адрес: Katzenburgweg 325, 8970 Ш …   Каталог отелей

  • Dependance II — (Шладминг,Австрия) Категория отеля: 3 звездочный отель Адрес: Katzenburgweg 209, 8970 …   Каталог отелей

  • Dependance — Dependance,die:⇨Nebengebäude,Zweigstelle …   Das Wörterbuch der Synonyme

  • dépendance — /depã dãs/, it. /depan dans/ s.f., fr. (propr. dipendenza ), in ital. invar. (archit.) [edificio minore che serve di complemento a quello principale] ▶◀ annesso, dipendenza …   Enciclopedia Italiana

  • dependance — c.1400, early variant of DEPENDENCE (Cf. dependence), rare since c.1800; see ANCE (Cf. ance) …   Etymology dictionary

  • dépendance — /fr. depãˈdẽns/ [vc. fr., dall ant. maison de despens «casa che serve da dipendenza a un altra»] s. f. inv. edificio secondario, dipendenza □ succursale …   Sinonimi e Contrari. Terza edizione

  • dépendance — (dé pan dan s ) s. f. 1°   Sorte de rapport qui fait qu une chose dépend d une autre. •   Les événements y ont une dépendance l un de l autre, CORN. Ex. de Pomp.. •   L ordre général des causes et la dépendance des effets, BUFF. Théor. de la… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré